Réminiscences d’un passé lointain. Le souvenir : quel redoutable complice! On peut en prendre soin ou encore se battre contre lui. Et ce, pendant toute notre vie. Il nous forge autant qu’il nous désagrège, nous force dans nos derniers retranchements. Pourtant, il fait de nous ce que nous sommes, à jamais.

La statuette de corail

whale5— Raconte, grand-maman.

— C’est du passé tout cela. Et puis, ça intéresse qui?

— Moi. Ça m’intéresse, moi.

La vieille dame tourna lentement la tête vers la jeune fille assise à son chevet. Un sourire apparu sur ses lèvres, tout léger, qui se transforma aussitôt en une grimace de douleur.Lire plus…

%d blogueurs aiment cette page :