L’homme au bracelet rouge

l'hommeQui n’a jamais ressenti un jour cette impression de déjà-vu nous faisant dire : « je suis certain d’être venu ici auparavant » ? Il existe aussi une autre sorte de sentiment qui s’y apparente, celui du « il y a sûrement autre chose que notre petit monde ». Cette chose nous semble une réalité bien inaccessible toutefois. Les nouvelles présentées dans cet ouvrage traitent tous, d’une façon ou d’une autre, de nos tentatives d’atteindre une chose si furtive.

À diverses époques, des philosophes et des théologiens se sont heurtés à la difficulté de parler de cette chose lointaine qu’ils nommaient l’Être, l’Un, l’Absolu, l’Autre ou Dieu. Cette chose semblait leur échapper à mesure qu’ils s’en approchaient. Ce qui se cachait derrière ses différents noms leur apparaissait à la fois d’une grande puissance et d’une totale inaccessibilité. Ils n’ont pas trouvé mieux que de la désigner par des négations : l’invisible, l’incompréhensible, l’inaccessible, celui qui n’a pas de frontière, etc.

En définitive, ne sommes-nous pas toujours confrontés aujourd’hui au même dilemme envers ce qui nous échappe ? Notre langage est bien adapté pour désigner les objets et les événements du quotidien, mais très peu pour évoquer l’intangible. Il est impuissant à dire l’essentiel. Cela restera toujours une entreprise ardue, voire impossible, de décrire directement cette chose insaisissable. Au mieux, nous pouvons nous en approcher, tourner autour, y faire allusion de façon métaphorique et poétique.

Les récits de ce recueil racontent à leur façon notre relation paradoxale avec l’Absolu.


On peut se procurer ce volume  en format papier et numérique chez Lulu et Amazon. En Europe, on le trouvera en allant sur le site suivant: IggyBook

Print Friendly, PDF & Email
%d blogueurs aiment cette page :